Les femmes dans les institutions professionnelles vétérinaires

Serge Trouillet | 09.11.2017 à 14:32:34 |
Salle de conférence
© Fréderic Decante

La dynamique qui voit les jeunes femmes peupler à plus des trois quarts les effectifs des écoles vétérinaires, en France, ne trouve pas encore un écho semblable au sein des institutions professionnelles vétérinaires. Mécaniquement, cependant, les ressorts de l’inertie qui la freine encore finiront bien par s’user.

La féminisation de la profession est attestée à la fois comme état (la parité a été atteinte en février 2017, avec autant de femmes que d’hommes – 9 119 – inscrits à l’Ordre national des vétérinaires) et comme dynamique (les femmes représentent une très grande majorité des nouveaux entrants dans la profession et plus de 75 % des vétérinaires de moins de 30 ans). Ce phénomène massif est cependant trop récent pour se traduire identiquement dans les instances professionnelles les impliquant. Au Conseil national de l’Ordre des vétérinaires (CNOV), elles sont 3 sur 12 ; au conseil d’administration du Syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral (SNVEL), elles sont 3 sur 15 ; à la Société nationale des groupements techniques vétérinaires (SNGTV), elles sont 1 sur 5 au comité directeur, 1 sur 14 au conseil d’administration et 5 présidentes de GTV régionaux sur 24. Mais elles sont à la tête de deux des quatre écoles nationales vétérinaires (Isabelle Chmitelin à Toulouse, en Haute-Garonne, et Emmanuelle Soubeyran à Lyon, dans le Rhône), ainsi que de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), avec Monique Eloit.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 50-55 de La Semaine Vétérinaire n° 1739.

Serge Trouillet
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK