Les entreprises de la Pet Tech sont en plein essor - Le Point Vétérinaire.fr

Les entreprises de la Pet Tech sont en plein essor

Valentine Chamard

| 26.09.2023 à 15:01:00 |
©

Le Pet Tech Observatory de Santévet dévoile ses chiffres. 4 milliards d’euros ont ainsi été levés en Europe depuis l’an 2000, dont la moitié en France.

Santévet, société d’assurance santé animale, dévoile les chiffres inédits de son Pet Tech Observatory, un observatoire dédié à la Pet Tech (innovations technologiques pour les animaux de compagnie). Selon les résultats de cet observatoire, le secteur est en constante croissance en Europe, avec plus de 4 milliards d’euros de fonds levés depuis 2000 (dont 868 millions en 2021 et 824 millions en 2022). Parmi les pays concernés, la France se révèle être le champion européen, avec 2,4 milliards d'euros levés depuis 2000 et 35 000 emplois créés.

Le bien-être animal au centre des recherches

Sur les 1 656 entreprises recensées dans l’observatoire, plus de la moitié proposent des outils pour améliorer le bien-être des animaux de compagnie. Parmi elles, 30% des entreprises développent des solutions pour améliorer l’alimentation, 12% pour développer des outils connectés pour le quotidien, 7% sont spécialisées dans la santé animale et 3,3% dans l'assurance santé animale.

Des entreprises à la recherche de fonds

Cependant, « après des levées de fonds records en 2020 et 2021, en 2023, avec le recul des investissements tous secteurs confondus, la Pet Tech doit davantage se faire connaître et reconnaître pour attirer les investisseurs et pouvoir continuer à innover pour le bien-être des animaux de compagnie. L’observatoire révèle notamment qu’en 2023 plus de 20 start-up en Europe sont en recherche de fonds pour développer leur activité », relève Santévet. « Face à ce constat, Santévet souhaite valoriser ce secteur pour attirer les investisseurs et aider les entreprises à développer des innovations en faveur du bien-être des animaux ». Santévet a ainsi profité de sa présence au FDDAY le 20 septembre 2023 pour présenter cet observatoire et valoriser le secteur auprès de plus de 5 000 investisseurs.

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application