Les députés européens veulent durcir les contrôles des transports des animaux

Tanit Halfon | 29.01.2019 à 14:59:01 |
transport bovin
© tirc83 - iStock

Les députés de la Commission de l’agriculture appellent les Etats membres à mieux faire appliquer la réglementation relative au transport des animaux vivants.

Pour les députés de la Commission de l’agriculture du Parlement européen, le transport des animaux vivants n’est pas assez contrôlé. Ainsi, à 22 voix pour, 12 contre et 4 abstentions, ils viennent de voter une résolution appelant l’Union européenne et les Etats-membres à mieux appliquer la réglementation en vigueur.

Selon eux, les autorités nationales devraient effectuer notamment un plus grand nombre de contrôles inopinés et fondés sur le risque, suspendre ou retirer l’autorisation d’un transporteur en cas de manquements répétés, interdire l’usage de véhicules ou navires non conformes ou encore améliorer les contrôles des animaux avant leur chargement en ports.

De plus, ils appellent à l’élaboration d’une « nouvelle stratégie pour le bien-être animal pour la période 2020-2024 », qui préciserait la définition de « l’aptitude au transport » et « des lignes directrices sur la façon de l’évaluer. »

Une évolution des caractéristiques des équipements des véhicules serait également souhaitable, pour améliorer le confort des animaux et les besoins propres à chaque espèce.

Ils encouragent également les Etats membres à mettre en œuvre des sanctions « plus dures », incluant « la confiscation des véhicules et la reconversion obligatoire pour les personnels en charge du bien-être animal. »

Enfin, ils souhaitent une réduction du temps de transport, via les « stratégies alternatives » comme l’abattage local ou mobile, la mise en place d’installations de transformation de la viande à proximité du lieu d’élevage ou d’abattage à la ferme, et le développement des circuits de distribution courts et de la vente directe. 

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez sur ce lien.

Tanit Halfon
1 commentaire
avatar
Camille l'Apprentie Vétérinaire le 31-01-2019 à 12:20:53
Je suis contre car ceux qui font ça c'est leur métier ils savent quoi faire.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK