Les chats de plus en plus identifiés

Valentine Chamard | 24.02.2017 à 10:11:10 |
lecture puce électronique chat
© IvonneW – iStock

L’identification des chiens a baissé de 2 % en 5 ans alors que celle des chats continue de progresser fortement (+43% sur cette même période).

Le fichier national d’identification des carnivores domestiques (I-cad) livre ses dernières données.  Les 1 360 872 nouveaux enregistrements réalisés en 2016 représentent une hausse de 1% par rapport à l’année précédente. La puce électronique remporte les suffrages, avec  1 125 366 poses (+2,6%) contre 230 331 tatouages (-5%). Les deux sont associés dans seulement 5 175 cas. Si les chiens restent les animaux les plus identifiés (749 720 en 2016, dont 92% avec une puce), l’écart avec les chats se réduit, notamment en Île-de-France (+ 11 % en un an). Au niveau national, l’enregistrement des chats continue de progresser depuis 5 ans (+ 43 %). ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application