Les atouts de la diversité végétale pour la biodiversité et l’agriculture  - Le Point Vétérinaire.fr

Les atouts de la diversité végétale pour la biodiversité et l’agriculture 

Clothilde Barde

| 09.01.2023 à 14:30:00 |
© Matthew J Thomas

Comme l'indique un communiqué de l'Institut National de la recherche agronomique et de l'environnement (Inrae) publié le 15 novembre 2022, une étude internationale impliquant l'Inrae et l’Institut de recherche Senckenberg sur la biodiversité et le climat (Allemagne) a permis de démontrer l’importance de la diversité végétale, à différentes échelles spatiales (de la parcelle au paysage), pour le maintien de nombreux services écosystémiques.

La diversité végétale a un rôle primordial dans le maintien de services écosystémiques qui sont bénéfiques à différents acteurs du territoire (agriculteurs, résidents, secteur du tourisme ou associations de protection de la nature), selon les résultats d'un travail de recherche portant sur les liens entre la diversité végétale et différents services écosystémiques dans 150 prairies situées en Allemagne, mené par des scientifiques de l'Inrae et de l’Institut de recherche Senckenberg. Ces nouvelles connaissances, publiées le 14 novembre dans Nature Ecology & Evolution, montrent les effets positifs de la diversité végétale sur de multiples services fournis par les écosystèmes.

Les divers atouts de la diversité végétale 

A cet égard, l’équipe de recherche a analysé des données collectées entre 2006 et 2018 sur 16 services écosystémiques différents (qualité du fourrage, pollinisation, stockage du carbone, services culturels...) dans 150 prairies agricoles situées dans des régions représentatives des différents types de prairies d’Europe centrale. Ils n’ont pas seulement étudié l’impact de la diversité végétale à l’échelle de petites parcelles de prairie mais ils ont également considéré la dynamique de la biodiversité à des échelles spatiales plus larges. Selon les résultats de leur étude, il semblerait que la diversité végétale aux alentours des parcelles de prairies influence les services écosystémiques au sein de celles-ci. "Ces nouvelles connaissances pourront être mobilisées afin de développer des mesures de gestion du territoire visant à préserver les écosystèmes et les services qu’ils apportent" ont conclu les chercheurs.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application