Les antiparasitaires au coeur de la nouvelle visite sanitaire ovins et caprins

Clothilde Barde | 11.02.2019 à 10:40:16 |
veterinaire
© vm - iStock

Avec la thématique de la nouvelle campagne 2019-2020 des visites sanitaires pour les petits ruminants, le ministère veut sensibiliser les éleveurs à la bonne utilisation des antiparasitaires.

«La campagne 2019-2020 des visites sanitaires obligatoires dans tous les élevages de plus de 50 brebis ou de plus de 25 chèvres (lait et/ou viande de plus 6 mois) porte sur la bonne utilisation des antiparasitaires». En effet, le ministère de l’agriculture a publié le 7 février 2019 une note destinée aux services vétérinaires dans laquelle il précise les modalités de mise en oeuvre de la deuxième campagne (2019-2020) de visite sanitaire des petits ruminants. Une sensibilisation pour de meilleures pratiques Au cours de ces visites, le vétérinaire devra compléter le questionnaire “Éleveur” en présence de l'éleveur ou de son représentant. Par ailleurs, il ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK