Leishmaniose : le furet est un réservoir possible

Tanit Halfon | 23.09.2020 à 09:31:08 |
furet
© iStock-stockcam

C’est la première fois qu’un furet domestique atteint de leishmaniose est signalé. A l’examen clinique, l’animal présentait uniquement un nodule cutané sur un pavillon auriculaire. Un traitement à base d’antimoniate de méglumine et d’allopurinol a donné de bons résultats.

Deux récentes études ont rapporté le cas d’un furet atteint de leishmaniose clinique, en Espagne. C’est la toute première fois que la maladie est signalée chez cet animal. Le cas décrit est un furet femelle non stérilisée de 4 ans vivant à Valence présentée en février 2019 pour une lésion papulaire non prurigineuse sur le pavillon auriculaire droit, sans autre signe clinique par ailleurs. Le furet vit en appartement, avec d’autres congénères, et a accès à une terrasse. De plus, l’animal est sous traitement médical de prednisolone et ciclosporine suite au diagnostic un an plus tôt d’une maladie inflammatoire intestinale. 6 ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK