Le vétérinaire peut proposer des chiens de laboratoire à adopter

Lorenza Richard | 15.03.2018 à 13:14:02 |
Karine Reynaud, vétérinaire avec un beagle
© Karine Reynaud

L’adoption de chiennes beagle ayant été utilisées en expérimentation animale est une alternative efficace à leur euthanasie. Entretien avec Karine Reynaud, de l’UMR Physiologie de la Reproduction et des Comportements, à l'Ecole Nationale Vétérinaire d'Alfort (EnvA, Val-de-Marne), et responsable des adoptions de chiennes de laboratoire.

Pourquoi proposez-vous des beagles à l’adoption ? Nous faisons adopter les chiennes que nous stérilisons (prélèvement d’ovaire lors des chaleurs) pour nos recherches sur la physiologie de la reproduction. Cela s’inscrit dans nos questionnements sur nos pratiques d’expérimentation animale, et dans l’amélioration de notre éthique. Les chercheurs n’utilisent des animaux que s’ils en ont vraiment besoin et, après certaines études, l’adoption permet d’offrir aux chiennes une vie après le laboratoire. Elles sont issues des 3 principaux élevages de beagles pour laboratoires en Europe (chiennes non vendues ou de réforme) et des firmes pharmaceutiques, qui nous confient les animaux non euthanasiés en ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Lorenza Richard
2 commentaires
avatar
miche le 15-03-2018 à 20:43:11
Je trouve dommage que le contenu de cet article "humanitaire" soit réservé aux seuls abonnés....
Dr ESPERONNIER Michèle
avatar
Dominique Grandjean, Vétérinaire le 18-03-2018 à 16:58:00
La réaction a été supprimée car elle ne respecte pas la charte du site.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK