Le surpoids de la chienne multiplie le risque de mortalité néonatale

Marina Chaillaud | 06.09.2018 à 11:48:51 |
Une chienne  avec ses chiots en train d’allaiter
© fiorigianluigi – istock

NeoCare s’est intéressé au risque qu’entraîne un surpoids de la reproductrice sur la santé des nouveaux-nés.

Peu d’informations étant disponibles sur l’impact du surpoids sur les performances de reproduction chez le chien, NeoCare1 s’est intéressé aux conséquences du surpoids de la mère sur la santé du chiot. Les notes d’état corporel de 41 chiennes de 13 races ont montré que le surpoids de la mère a des conséquences importantes sur la mortalité périnatale (à la mise bas et pendant les premiers deux jours de vie). Si la chienne est en surpoids à la saillie, le risque de mortalité est multiplié par 4, et si elle est en surpoids à la 4è semaine de gestation, le risque est multiplié par 9. « Plusieurs hypothèses sont évoquées : une diminution des contractions utérines ou un rétrécissement de la filière pelvienne menant à des dystocies, induisant une hypoxie chez le chiot, qui n’est alors plus assez vif pour téter correctement sur les premières heures de vie » avance Hanna Mila, vétérinaire résidente chez NeoCare. Les recommandations sont de ne mettre à la saillie que les chiennes ayant une NEC optimale (côtes palpables facilement, avec une fine couche de gras, et creux des flancs visibles), d’augmenter la ration alimentaire de 1,25 à 1,5  fois, et seulement entre la 5e semaine de gestation et la mise-bas, en gardant un taux de protéines de 63 g/1000 kcal (augmentation de 70 % des besoins protéiques par rapport aux besoins de maintenance). La chienne devrait prendre entre 15 % et  25 % de son poids initial entre le début de gestation et la fin.

Extrait d’un article à paraître en page 23 dans La Semaine vétérinaire n° 1775 du 7/9/2018

1 Service de l’ENVT dédié à la reproduction et à la néonatalogie des carnivores domestiques
 

 

Marina Chaillaud
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK