Le senecavirus A refait surface Outre-Atlantique

Nathalie Devos | 21.10.2016 à 14:53:38 |
élevage de porcs
© dusanpetkovic – istock

Une récente ré-émergence du senecavirus A aux Etats-Unis et au Canada est signalée par les autorités sanitaires.

Une augmentation du nombre de foyers de senecavirus A (encore appelé virus de la Vallée Sénéca) chez les porcs a été signalée en août 2016 aux Etats-Unis. Le virus semble être de retour avec l’arrivée de l’automne car les foyers de senecavirus sont principalement observés au printemps et en automne. Récemment, le senecavirus A a été détecté en Ontario au Canada.

Le senecavirus est à l’origine d’une maladie vésiculaire chez les porcs qui entraine l’apparition d’aphtes au niveau de la sphère buccale et des pattes. Si le senecavirus chez les porcs n’est pas considéré comme étant à l’origine d’une maladie à impact économique majeur, la ressemblance des lésions qu’il entraine chez les animaux notamment avec la fièvre aphteuse, est à prendre en compte car cette dernière entraine, elle, d’importantes conséquences cliniques et économiques. Le diagnostic différentiel doit donc considérer sérieusement la présence de cet agent pathogène. Les experts ajoutent par ailleurs que le risque de diffusion du senecavirus hors de l’Amérique du Nord n’est pas évalué. 

Source : Plateforme d'épidémiosurveillance en santé animale

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK