Le projet CAPT-ESE vise à améliorer la rééducation des chevaux

Source : ENVA

| 29.04.2022 à 11:00:00 |
© ENVA

Le projet CAPT-ESE a pour objectif le développement de nouvelles technologies embarquées spécifiques pour l’athlète équin pour une meilleure compréhension et une meilleure gestion de l’entrainement, incluant en particulier l’entrainement en piscine.

Cette nouvelle technologie en cours de développement vise à améliorer la rééducation des chevaux à l'aide de capteurs pour mieux comprendre le mouvement des chevaux et les soigner. La finalité est d’améliorer : la prévention, le diagnostic précoce et le traitement des affections locomotrices du cheval.Ce projet, financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), réunit l'expertise multidisciplinaire de quatre partenaires : l’EnvA et son site normand le Cirale, le Laboratoire de biomécanique et bioingéniérie de l’Université de technologie de Compiègne (UTC), le laboratoire de biomécanique et mécanique des chocs de l’Université Lyon 1 et l’entreprise LIM France.

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Source : ENVA

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application