Le petit coléoptère des ruches détecté en Sicile - Le Point Vétérinaire.fr

Le petit coléoptère des ruches détecté en Sicile

Tanit Halfon | 01.07.2019 à 14:25:46 |
ruche
© istock-Milan_Jovic

Pour la première fois depuis 2014, Aethina tumida a été détecté dans l’est de la Sicile. Le dernier et unique foyer remonte à novembre 2014.

Les autorités sanitaires italiennes ont déclaré un foyer d'Aethina tumida, ou petit coléoptère des ruches, dans un nuclei sentinelle de Lentini (province de Syracuse), en Sicile. L’enquête épidémiologique est actuellement en cours pour déterminer notamment l'origine du foyer.

Contrairement à la Calabre qui, depuis 2014, lutte contre l’extension du coléoptère, la Sicile n’a été touchée qu’une seule fois, en novembre 2014, en lien avec le déplacement de ruches en provenance de Calabre.  

La France, quant à elle, est jusqu’à présent épargnée. Néanmoins, face au risque d’introduction, une note de service en date de novembre 2018 de la direction générale de l’Alimentation avait appelé à renforcer la surveillance de ce danger sanitaire de première catégorie, entre autres les contrôles pour s'assurer du respect des règles relatifs aux échanges et importations d’apidés. De plus, une note de janvier 2019 avait défini les actions à mettre en œuvre pour renforcer le maillage en vétérinaires mandatés, notamment « au vu de la menace d’arrivée d’Aethina tumida ».  Enfin, une instruction technique de mai 2019 avait présenté les conditions sanitaires requises pour la certification aux échanges d’abeilles et de bourdons depuis la France vers un autre Etat membre de l’Union européenne, en incluant la Suisse. Le risque Aethina tumida y est pris en compte.

Pour connaître l’évolution de la situation épidémiologique en Italie, cliquez sur ce lien.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application