Le nouveau plan national santé environnement appelle au « One Health »

Tanit Halfon | 27.10.2020 à 15:25:54 |
terre
© iStock-RomoloTavani

Plusieurs actions du plan intègrent l’approche One Health. L’hypothèse de l’organisation d’une structure collaborative entre les ministères de l’agriculture, de la santé et de la transition écologique, est aussi évoquée.

Contexte sanitaire oblige ? Le 4ème plan national santé environnement rappelle l’importance de l’approche « One Health ». Ainsi, dès l’introduction, il est dit que « la crise sanitaire de la Covid-19 a fait émerger des interrogations sur notre rapport au vivant, et rappelle le lien étroit entre santé humaine, santé animale et santé de l’environnement. Les comportements humains, par leur impact sur la biodiversité ou le changement climatique, pèsent lourdement dans l’origine des infections virales zoonotiques émergentes, qui est multifactorielle. Face à une exposition croissante aux zoonoses, la France, avec ce quatrième plan national santé environnement, s’engage dans une approche intégrée et unifiée ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application