Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation recrute des inspecteurs de santé publique vétérinaire - Le Point Vétérinaire.fr

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation recrute des inspecteurs de santé publique vétérinaire

Clothilde Barde

| 24.01.2022 à 12:00:00 |
© :Ugur Karakoc

Le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation  a annoncé dans un communiqué les modalités de recrutement des inspecteurs de santé publique vétérinaire (ISPV) ainsi que des inspecteurs-élèves de santé publique vétérinaire (I-ESPV) pour l'année 2022.

Le 7 février 2022 est la date limite de pre-inscription en ligne pour le recrutement des inspecteurs de santé publique vétérinaire (ISPV) par concours externe, concours externe sur titre et travaux, concours interne et examen professionnel. En ce qui concerne le recrutement des inspecteurs-élèves de santé publique vétérinaire (I-ESPV), les 1er et 2e concours se feront sur pré-inscription en ligne du 2 février au 7 février 2022 selon un communiqué du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Des missions variées

Les inspecteurs de santé publique vétérinaire constituent un corps supérieur à caractère technique, classé en catégorie A qui relève du ministère chargé de l'agriculture. Les inspecteurs de santé publique vétérinaire participent, sous l'autorité des ministres compétents, à la conception, à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques publiques, notamment dans les domaines relatifs à la santé animale et à la protection des animaux ; à la sécurité sanitaire des aliments ; à la qualité et à la santé des végétaux ; à la santé publique ; à l'alimentation et à l'agriculture ; à la gestion et la protection de l'environnement, à la préservation de la biodiversité ; au développement durable des territoires ; à la prévention des risques et à la gestion des crises ; à la recherche, à l'enseignement, à la formation et au développement dans les domaines précités.

Clothilde Barde

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application