Le juge au secours des cirques ?

Nicolas Corlouer | 22.02.2018 à 11:52:07 |
Lion dans un cirque
© NejroN – IsTOCK

Alors que les arrêtés municipaux se multiplient pour interdire l’installation de cirques détenant des animaux sauvages, le préfet du Var, confronté à un tel dispositif pris dans son département, a saisi le juge sur déféré, qui l’a annulé.

Depuis près de deux ans, la cause animale prend une dimension de plus importante dans notre société, conduisant les pouvoirs publics à s’interroger sur la condition animale qui fait de plus en plus la une de l’actualité. Cette tendance a conduit de plus en plus de maires, une soixantaine aujourd’hui, à prendre des arrêtés interdisant l’installation de cirques détenant des animaux sauvages sur le territoire communal. La question de la légalité d’un tel arrêt a été soumise récemment au juge administratif.  Conditions de captivité inadaptées pointées du doigt Par un arrêté du 8 août 2016, le maire de la commune de Luc ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Nicolas Corlouer
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK