Le Genac à l’heure de l’écoresponsabilité - Le Point Vétérinaire.fr

Le Genac à l’heure de l’écoresponsabilité

Valentine Chamard

| 11.06.2024 à 10:30:00 |
©

Le prochain congrès du Genac aura pour thème les « herbivores écoresponsables ».

Le prochain congrès du groupe d’études en nouveaux animaux de compagnie (Genac) de l’Afvac se déroulera à Pau (Pyrénées-Atlantiques) du 12 au 14 septembre 2024. Au programme, une formation conviviale, destinée à l’équipe vétérinaire au complet, qui abordera le thème des herbivores écoresponsables. Autour du lapin et de la tortue terrestre seront déclinés des sessions de travaux pratiques ou de conférences abordant les points clefs de la médecine préventive, les principales affections et leur gestion incluant les données les plus récentes de la littérature scientifique. Mais les conférenciers sont aussi des praticiens : cette année, une nouvelle session de pas-à-pas permettra de découvrir des gestes techniques importants au quotidien sous un format richement illustré.

Conférences et organisation "green"

« Avec un titre tel que « GrEeNAC : les herbivores écoresponsables », difficile de ne pas relever le défi de l’écoresponsabilité », témoignent les organisateurs, qui se sont entourés pour cette édition d’APform et Ecoveto. Seront ainsi proposées une fresque de la clinique vétérinaire, une session dédiée à  l’écoresponsabilité pour présenter les enjeux réglementaires à venir et la mise en place d’une démarche écoresponsable au sein des cliniques et une formation intitulée « Vers une clinique écoresponsable ». En accord avec la thématique choisie, « conscient qu’un évènement de plusieurs jours rassemblant plus de 200 participants, provenant de tout l’Hexagone et des pays voisins, a nécessairement un impact écologique fort », le groupe s’est donné quelques objectifs : promouvoir le transport en train ou covoiturage, proposer des menus végétariens, locaux et de saison en faisant appel à un traiteur local utilisant de la vaisselle réutilisable et donnant les denrées non consommées à une association de collecte alimentaire et de limiter les déchets issus de l’exposition commerciale en interdisant l’encartage et les goodies inutiles.

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application