« Le Chien mon ami » veut renouveler le vivre-ensemble entre le chien et l’homme

Lorenza Richard | 14.11.2018 à 13:41:21 |
© supersizer - iStock

Le prochain séminaire de la Seevad a pur objectif de proposer des solutions pour améliorer la bientraitance des chiens en famille, dans la ville et chez le vétérinaire.

Développer la bienveillance envers les chiens, tel est l’objectif du séminaire Le Chien mon ami, organisé par la Société européenne d’éthologie vétérinaire des animaux domestiques (Seevad) au ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher), les 24 et 25 novembre 2018. Les conférences (données par des vétérinaires, des docteurs en éthologie, mais également des éleveurs, des avocats, etc.) dresseront le constat d’une forme de maltraitance ordinaire envers les chiens pour proposer la façon d’instaurer un nouveau vivre ensemble entre eux et les humains.

Proposer des solutions

Ce congrès mettra à mal les idées reçues en interrogeant la place des chiens en France. De nouvelles données scientifiques montreront leur capacité d’adaptation pour partager nos vies. Mais sont-ils heureux en tant que chien de compagnie, aidant ou de catégorie ? L’attente des êtres humains et le point de vue des juristes sur ces questions seront abordés. L’objectif est de proposer des solutions pour améliorer la bientraitance des chiens en famille, dans la ville et chez le vétérinaire. Le rôle de l’éducation des animaux, mais également de celle des humains au respect des animaux, sera mis en évidence. Enfin, la question politique, avec le rôle du législateur dans l’avancée de la prise en compte du bien-être des chiens, sera abordée.

Un nouveau réseau professionnel

Ce congrès sera également l’occasion d’inaugurer le concept Le Chien mon ami, réseau de professionnels certifiés engagés dans une pratique bienveillante, présenté par Isabelle Vieira, vétérinaire comportementaliste et présidente de la Seevad. Depuis dix ans, cette organisation diffuse des résultats de recherche en éthologie pour faire évoluer la réflexion concernant l’amélioration du bien-être des animaux, et elle confirme son engagement en ce sens avec ce séminaire. Les vétérinaires sont invités à venir participer aux discussions sur l’évolution vers une approche éthique des chiens et à faire part de leurs idées, afin que la profession devienne une vraie force de proposition politique dans ce sens. Plus de renseignements et programme ici.

Lorenza Richard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK