Le bilan 2018 des plans de surveillance et de contrôle est publié

Tanit Halfon | 29.10.2019 à 12:47:53 |
étal poisson
© iStock-Pickone

17 plans programmés ont été conduits en 2018, donnant lieu à plus de 60 000 prélèvements. Peu de non-conformités ont été mises en évidence.

Comme chaque année, la Direction générale de l’alimentation a publié le bilan des plans de surveillance et des plans de contrôles (PSPC). Pour la campagne 2018, il en ressort un faible nombre de non-conformités. Néanmoins, ces bons résultats ne sont pas valables pour tous les secteurs de production. Ainsi, le rapport fait état de non-conformités supérieures à 2% pour : - les résidus de pesticides en production primaire végétale ; - la chlordécone en Martinique et en Guadeloupe, notamment dans les produits de la pêche et de boucherie ; - les éléments de traces métalliques dans la viandes et abats de gibier ; - les éléments de traces ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK