Le bilan 2018 des contrôles de la chaîne alimentaire est publié

Tanit Halfon | 07.10.2019 à 14:34:26 |
france
© iStock-RBOZUK

Les résultats des contrôles concernent la sécurité sanitaire des aliments, des animaux et des végétaux, mais aussi la qualité des produits et la loyauté des transactions.

Le ministère de l’Agriculture a mis en ligne le bilan 2018 des contrôles de la législation relative aux aliments pour animaux, aux denrées alimentaires, à la santé animale et au bien-être des animaux, mais aussi à la santé des végétaux. Parmi les contrôles, ceux relatifs à la délivrance des médicaments vétérinaires ont été détaillés. Ainsi, en 2018, 191 contrôles ont été effectués en pharmacie d’officine, avec 72 officine qui ont présenté au moins une constatation de non-conformité. Près de 30% des officines contrôlées ont fait l’objet de suites, dont 49 de suites administratives, 5 de suites disciplinaires et 3 de suites ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Tanit Halfon
1 commentaire
avatar
FW dubitatif le 16-10-2019 à 18:12:22
BILAN :
Les pharmaciens : 74 111 praticiens dans environ 22 000 officines, 191 contrôles dont 72 non-conformes. taux de contrôle 0,8%, non-conformités 37%
Les vétérinaires : 18 548 praticiens dans 8 053 structures, 151 contrôles dont 11 non-conformes. Taux de contrôle 1,8%, non-conformités 7%
DEDUCTION : Les vétérinaires sont 3 fois plus contrôlés que les pharmaciens, alors qu'ils sont 5 fois moins nombreux à être non-conformes.
Il n'y aurait pas quelque chose de biaisé dans l'attribution des contrôles, des fois, par exemple un lobbying un peu plus efficace qu'un autre ?
Bizarre bizarre...
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK