Le bien-être des ruminants au cœur des futurs priorités de FranceAgrimer

Clothilde Barde | 28.11.2019 à 06:59:00 |
vache
© morrbyte

Le Conseil en charge des ruminants à FranceAgriMer qui s’est tenu le 12 novembre dernier a dévoilé ses orientations stratégiques pour 2020-2021. Parmi les grands enjeux de la filière ruminant en France, le bien-être animal (BEA) devrait encore faire l’objet de réflexions approfondies.

Le bien-être animal (BEA) et la durabilité des élevages de ruminants sont les deux principaux sujets de travaux de la recherche française pour les années à venir. Ainsi, comme l’a indiqué Bruno Colin, président de l’organisme FranceAgriMer, le 12 novembre dernier, le Conseil spécialisé « ruminants » (pour les filières lait et viande) de l'Établissement national des produits de l'agriculture et de la mer a décidé répondre aux  attentes sociétales fortes actuelles en axant ses travaux de recherche pour les deux années à venir (période 2020-2021) sur cinq grands enjeux pour les filières d’élevage de ruminants: le bien-être animal (BEA), ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application