Le 5e Prix de Droit de la LFDA remis à François-Xavier Roux-Demare - Le Point Vétérinaire.fr

Le 5e Prix de Droit de la LFDA remis à François-Xavier Roux-Demare

Michaella Igoho-Moradel

| 19.01.2023 à 19:23:00 |
© LFDA

Responsable du diplôme universitaire de droit animal, François-Xavier Roux-Demare a démontré un engagement de longue date en faveur du droit des animaux.

M. François-Xavier Roux-Demare, maître de conférences en droit privé et sciences criminelles à l'université de Bretagne occidentale, est le Lauréat du 5ème Prix de Droit de la Fondation Droit Animal, Éthique et Sciences (LFDA), remis ce lundi 16 janvier par Louis Schweitzer, son président.

« Ce prix récompense son engagement pour la reconnaissance du droit animal comme discipline juridique à part entière. Ainsi, il a notamment créé un cours spécifique pour les étudiants de licence puis un diplôme universitaire à Brest en 2021. Conscient que les évolutions du droit animal nécessitent la compréhension des enjeux de la protection animale par le plus grand nombre, M. François-Xavier Roux-Demare est également à l'origine d'un travail de recherche et de diffusion du droit animal grâce à l'organisation de colloques et la publication d’articles sur le sujet » explique la LFDA.

« Du droit pénal au droit vétérinaire, du droit civil à l’éthique du droit, l’éducation, la compréhension et la consécration de la reconnaissance de la sensibilité de tous les animaux sont l’un des nouveaux objets du juriste universitaire et, plus personnellement, un des objectifs que je soutiens» a déclaré François-Xavier Roux-Demare.

La LFDA milite pour faire évoluer le droit en faveur des animaux. « Beaucoup de problématiques dans la protection des animaux émergent non pas de l’absence de textes règlementaires ou législatifs protecteurs mais de leur ignorance. Par ce prix, la LFDA cherche à mettre en lumière les professionnels du droit qui corrigent ces manques de façon sérieuse et pratique, et permettent ainsi le progrès. Une meilleure connaissance du droit en la matière rend possible la meilleure application des textes ainsi qu’une extension des législations et réglementations visant à garantir le bien-être des animaux et la préservation des espèces. »

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application