Lancement du concours photo de l’OIE

oie | 02.02.2018 à 11:01:27 |
Concours photo OIE
© OIE

L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) lance la troisième édition de son concours photo du 1er février au 15 avril 2018.

Ce concours est organisé sur le site dédié. L’Organisation met en avant sa mission principale, c’est-à-dire l’amélioration de la santé et du bien-être animal. L’ambition de ce concours est de montrer en images et avec créativité la corrélation fondamentale existant entre le travail colossal effectué pour protéger la santé et le bien-être animal visés, au niveau mondial, par la mise en œuvre des normes internationales de l’OIE. Ce concours cherche également à souligner le lien capital entre la santé et le bien-être animal, et le caractère incontournable de ces deux éléments pour relever les défis de l’avenir, et préserver la santé humaine et des écosystèmes.

Les photos gagnantes de l'édition 2018 du concours photo OIE seront donc celles qui, en adoptant un point de vue à la fois artistique et descriptif, illustreront le mieux le travail des acteurs de la santé et du bien-être animal. Le Jury recherchera en particulier des photos illustrant le travail des Services vétérinaires (dans leurs composantes publiques et privées), pour protéger la santé des animaux et de promouvoir leur bien-être sur la planète dans le contexte de la mise en œuvre des normes de l’OIE. Ce faisant, ils sont garants de la santé publique.

Les photos devront mettre en lumière les interactions homme/ animal qui caractérisent les activités des professionnels de la santé et du bien-être animal dans les contextes suivants :
1.    Surveillance, prévention et contrôle des maladies animales. Les photos pourront représenter les activités de surveillance des maladies, les campagnes de vaccination, l’application de mesures prophylactiques, la réalisation de tests de diagnostic, mais aussi les interactions entre les animaux sauvages (oiseaux, rongeurs, etc.), l’environnement et le bétail.
2.    Bien-être animal. Les photos pourront illustrer le transport des animaux, la gestion des populations de chiens errants, les conditions de vie des animaux de travail et d’autres sujets abordés dans les chapitres des normes de bien-être animal de l’OIE. 
3.    Systèmes de production animale. Les photos pourront mettre en avant des systèmes agricoles de type familial, extensif ou intensif, aussi bien que la transhumance, le pastoralisme, etc. et, quand cela est possible, donner un coup de projecteur sur les pratiques durables.
4.    Santé des animaux aquatiques et systèmes de production. Les photos pourront montrer des systèmes d’exploitation dédiés à l’aquaculture, des amphibiens, crustacés, poissons d’élevage, mollusques et produits issus de l’aquaculture.
5.    Concept « Une seule santé ». Les photos pourront décrire le lien vital entre les santés humaine et animale et les écosystèmes au sein desquels humains et animaux coexistent.
6.    Enseignement vétérinaire. Les photos pourront représenter des étudiants en action/en cours de formation, les établissements d’enseignement vétérinaire et leurs installations etc.

Chaque gagnant recevra la somme de 1 000 €. Un gagnant sera désigné pour chaque région du réseau mondial de l’OIE. Pour les étudiants vétérinaires, chaque gagnant recevra la somme de 500 €. Un gagnant sera choisi parmi les participations transmises par l’ensemble des étudiants vétérinaires pour chacune des cinq régions de l’OIE. Les résultats seront annoncés sur le site web du Concours photo le 16 mai prochain. Les gagnants seront avertis en avance par email. Des chèques grand format seront remis aux gagnants lors de la Cérémonie d’ouverture de la 86e Session générale de l’OIE, le dimanche 20 mai.

oie
1 commentaire
avatar
Philippe Royers, Vétérinaire le 04-02-2018 à 19:41:04
QUE DEVIENNENT LES PHOTOS.QUI RESTE JURIDIQUEMENT PROPRIETAIRE DES PHOTOS??
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK