Lancement de l’enquête nationale sur les mortalités hivernales des colonies abeilles

Tanit Halfon

| 26.01.2022 à 12:17:00 |
© iStock-Kosolovskyy

Cette 5ième enquête vise, comme les précédentes, à évaluer les pertes des colonies durant la dernière saison hivernale 2021-2022.

Pour la 5ième année consécutive, une nouvelle enquête nationale sur les pertes hivernales des colonies d’abeilles est lancée. L’objectif principal est d’évaluer le taux de mortalité en sortie d’hiver 2021-2022, d’après ce qui est observé par les apiculteurs, et de recueillir leurs avis sur les facteurs expliquant ces pertes. Ces données permettront aussi de pouvoir comparer avec les résultats des 4 dernières enquêtes et donc de suivre l’évolution du taux de mortalité sur plusieurs hivers d’affilés.

Comme les années précédentes, l’enquête vise tous les apiculteurs, qui ont déclaré une ou plusieurs colonies en 2021, et qui ont accepté d’être contactés par messagerie électronique. L’enquête sera donc envoyée par mail, en mars prochain.

Pour rappel, la 1ère enquête hivernale avait été lancée en juillet 2018 afin d’estimer les pertes hivernales 2017-2018. Elle faisait suite à de nombreuses remontées terrain signalant une augmentation des pertes hivernales par rapport aux années précédentes, notamment en Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Bourgogne-Franche-Comté.

Depuis le lancement des enquêtes, le taux moyen de mortalité des colonies oscille entre 20 et 30%. C’est l’hiver 2017-2018 qui avait été associé avec le plus fort taux de mortalité, à 29,4%. L’an dernier, le taux avait été estimé à 24,8%.

Tanit Halfon

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application