La WSAVA récompense des travaux sur la maladie de Carré - Le Point Vétérinaire.fr

La WSAVA récompense des travaux sur la maladie de Carré

Pierre Dufour

| 27.02.2024 à 10:00:00 |
©

Lotta Truyen, étudiante vétérinaire, vient d’obtenir une récompense pour ses travaux sur les anticorps.

Lotta Truyen, étudiante à l'Université de médecine vétérinaire de Hanovre (Allemagne), vient de voir ses travaux de recherche sur les anticorps maternels contre la maladie de Carré récompensés par la bourse Michael J. Day* de la  World Small Animal Veterinary Association (WSAVA). Cette subvention de 15 000 $ a pour but de soutenir sa recherche, qui vise à mieux comprendre comment les anticorps maternels spécifiques du virus de la maladie de Carré chez le chien sont transmis des mères aux chiots, afin d’améliorer les futures stratégies de vaccination. Mary Marcondes, présidente du Groupe de travail sur les directives de vaccination de la WSAVA, a déclaré : "parmi les nombreuses candidatures de haute qualité que nous avons reçues lors de cette deuxième année de la bourse Michael J Day de la WSAVA, le projet de Lotta Truyen s'est démarqué et nous sommes impatients d’examiner les résultats de son étude. Cela aura sans aucun doute un impact positif sur notre compréhension du transfert d'anticorps maternels."

Comparaison des anticorps du chiot et de la mère

Lotta Truyen effectuera ses recherches entre février et avril 2024 au laboratoire Caddy de l'Université Cornell (Etat de New York aux Etats-Unis). Ce laboratoire développe un panel de tests fonctionnels spécifiques aux anticorps canins qui peuvent être utilisés pour mieux comprendre leur activité. Elle étudiera les anticorps extraits du colostrum et du sang de cordon et les comparera, tant au niveau de leur fonction que de leur structure, à ceux détectés dans le sang de leur mère. Lotta Truyen a déclaré : "Je me sens honorée d'avoir été sélectionnée et j'ai hâte de travailler avec Sarah Caddy à l'Institut Baker de l'Université Cornell sur les anticorps maternels. Je suis également ravie de pouvoir assister au Congrès mondial de la WSAVA 2024, où je présenterai mes résultats.(…) ». Des résultats cliniquement applicables de l'étude devraient être disponibles à la fin de 2024.

*Michael J Day, professeur émérite, était un vétérinaire très impliqué à la WSAVA, comme président du Groupe de travail sur les directives de vaccination de la WSAVA de 2009 jusqu'en mars 2020, année de son décès. Il a également joué un rôle important dans le soutien au développement de la profession vétérinaire en Afrique grâce à son travail avec la Fondation WSAVA (qui vise à améliorer les soins mondiaux aux animaux de compagnie par le biais de la science et de l'éducation. Son projet phare est le Réseau Africain des Animaux de Compagnie et Petits Animaux (AFSCAN)). La bourse Michael J. Day de la WSAVA fournit une assistance financière pour permettre au boursier sélectionné de mener des recherches sur un aspect de la maladie infectieuse des petits animaux de compagnie, de la vaccinologie clinique ou de l'immunologie.

Pierre Dufour

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application