La vente en ligne bientôt autorisée

Michaella Igoho-Moradel | 08.11.2018 à 11:20:47 |
Etiquetage de colis pour la vente en ligne
© Sitthiphong-istock

Le nouveau règlement européen sur le médicament vétérinaire encadre la vente en ligne de spécialités non soumises à prescription. Focus sur le dispositif à venir.

Après quatre ans de discussions, les eurodéputés ont adopté, le 25 octobre, le nouveau règlement européen sur le médicament vétérinaire. L’une de ses dispositions phares est l’encadrement de la vente en ligne. Demain, un vétérinaire pourra proposer sur Internet, en toute légalité, un médicament vétérinaire non soumis à prescription. Dans sa proposition initiale, la Commission européenne prévoyait d’ouvrir ce commerce à tous les médicaments, y compris à ceux soumis à une ordonnance. Mais c’était sans compter sur l’intervention du Parlement européen qui s’est, dès le départ, clairement opposé à cette proposition. Un compromis a été trouvé. La vente en ligne est restreinte aux spécialités non soumises à prescription. L’adoption formelle de ce texte doit encore se faire en séance plénière au Conseil, sûrement à la fin de l’année, pour une entrée en vigueur prévue pour fin 2021. 

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 14 de La Semaine Vétérinaire n° 1784.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK