La vaccination, un outil pour améliorer le bien-être animal

Michaella Igoho-Moradel

| 21.04.2022 à 15:52:00 |
© Istock - Khunsreynine Rath

A l'occasion de la Journée mondiale de la vaccination des animaux, le 20 avril,  AnimalHealth Europe, la Fédération vétérinaire européenne (FVE) et la Fédération européenne des associations de vétérinaires canins (Fecava) rappellent l'importance de cet outil de prévention.

"Les épidémies telles que la dermatose nodulaire contagieuse, la grippe aviaire et la rage peuvent avoir des conséquences majeures sur l'agro-économie et la santé publique, mais en cette Journée mondiale de la vaccination animale, nous avons uni nos forces pour sensibiliser aux avantages de la vaccination afin d'améliorer le bien-être des animaux" indiquent dans un communiqué de presse commun AnimalHealth Europe, la Fédération vétérinaire européenne (FVE) et la Fédération européenne des associations de vétérinaires canins (Fecava). Ces organisations européennes regrettent que la vaccination, qui est une partie importante de la gestion de la santé du troupeau, soit parfois négligée malgré ses avantages. "La vaccination favorise le bien-être en protégeant la santé animale et peut également servir à soutenir le contrôle des maladies pendant des épidémies en tant qu'alternative à l'abattage (...).".

Le président de la FVE, Rens van Dobbenburgh, a déclaré. "La santé et le bien-être de l'Homme ont largement bénéficié de la vaccination des animaux. La prévention des maladies animales par la vaccination a réduit les menaces graves pour la santé, par exemple la rage, et a contribué à la sécurité sanitaire des aliments. Elle a également contribué au bien-être de nos animaux d'élevage. La vaccination deviendra encore plus importante à l'avenir. On ne peut pas s'en passer !"

De son côté, le président de la FECAVA, Denis Novak, estime que les récents débats sur la sécurité des vaccins humains ont amené de nombreux propriétaires d'animaux à se demander si leurs chiens et leurs chats devaient être vaccinés. "Aucun médicament n'est sans risque, mais les avantages de la vaccination des animaux de compagnie l'emportent certainement sur les quelques risques, car de nombreux vaccins courants chez les animaux de compagnie protègent contre des maladies dévastatrices, telles que la rage.  Les vaccins protègent non seulement les animaux de compagnie, mais sont également un élément de la prévention de maladies humaines. La vaccination réduit également la quantité de traitements (tels que les antibiotiques) nécessaires pour contrôler certaines maladies et, dans de nombreux cas, a évité la souffrance et la mort. La vaccination reste la méthode la plus efficace pour protéger les animaux sains contre les maladies infectieuses."

Enfin, Roxane Feller, secrétaire générale d'AnimalHealth Europe, ajoute que les innovations apportées par l'industrie de la santé animale permettent d'offrir une série d'options de prévention pour les maladies émergentes et celles existantes. "Ces innovations, associées à des méthodes et des outils d'administration modernes, peuvent aider les vétérinaires, les agriculteurs et autres propriétaires d'animaux à vacciner les animaux avec moins de complications et plus fréquemment pour protéger leur santé, mais aussi garantir leur bien-être."

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application