La tendance du “fait maison” grimpe, le conseil vétérinaire décroche

Charlotte Devaux | 14.02.2019 à 10:42:40 |
Propriétaire qui achète sur internet l'alimentation pour son chien
© humanmade – istock

À l’occasion d’une vaste enquête menée à partir de sa base de données, Wamiz fait le point sur les habitudes alimentaires instaurées par les internautes pour leur animal. Les conseils trouvés sur les sites internet y prennent une part grandissante.

Le site internet Wamiz a réalisé une enquête sur les habitudes alimentaires des chiens et des chats auprès de plus de 5 700 internautes de sa base de données, qui ont répondu à 50 questions, d’octobre à décembre 2018. La plupart des propriétaires sont intéressés par la nutrition, sur laquelle ils s’informent souvent via Internet. 90 % des répondants se soucient de la composition des aliments qu’ils donnent ; le fait de manger sainement passe même avant le plaisir de l’animal, pour 75 % d’entre eux. Cependant, la définition du produit “sain” reste floue, une personne sur deux ne connaît pas la différence entre le “sans gluten” et le “sans céréales”. De même, 50 % des répondants ne savent pas si le blé est bon ou mauvais pour la santé de leur animal, pourtant, 37 % d’entre eux optent pour le sans céréales et 12 % pour le sans gluten… Au total, un propriétaire sur deux achète de l’alimentation sans céréales, dont 27 % souvent. Manger sainement, c’est « avec de la viande » et « avec des légumes » ; plus de deux tiers des propriétaires prennent d’ailleurs en compte le pourcentage de viande affiché. Toutefois, il n’apparaît pas plus de “barfeurs” qu’il y a trois ans : toujours 3 % d’adeptes parmi les répondants. Le végétarisme animal a encore moins leur préférence, la moitié des personnes interrogées se positionne contre l’alimentation végétarienne pour les chiens et les chats, et l’autre moitié n’a globalement pas d’avis ou ne connaît pas le sujet. Seul 1 % donne une alimentation végétarienne à son chien et moins de 1 % à son chat.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 24 de La Semaine Vétérinaire n° 1796.

Charlotte Devaux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK