La soutenance d’une thèse pour obtenir le titre de docteur divise les vétérinaires

28.01.2009 à 10:00:00 |

Incontournable, utile ou inutile : les avis sur la thèse vétérinaire divergent, comme le révèle un récent sondage sur WK-Vet, auquel 455 vétérinaires ont répondu. Depuis 1924, l’obtention du titre de docteur pour les vétérinaires est subordonnée à la soutenance d’une thèse. 12% des confrères et des consœurs qui ont répondu au sondage ont la fibre historique et, pour cette raison, jugent la thèse incontournable. Dans des proportions similaires ( 14 %), d’autres estiment qu’elle est non seulement incontournable, mais aussi utile :« C’est un plus qui nous différencie de nos concurrents européens », « une occasion de ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK