La peste porcine africaine atteint Hong Kong

Tanit Halfon | 17.05.2019 à 13:13:20 |
porcs
© iStock-Sky1991

Hong Kong a déclaré pour la première fois un foyer de peste porcine africaine, dans un abattoir.

La peste porcine africaine n’en finit plus de s’étendre sur le continent Asiatique. Hong Kong est le dernier touché. Ainsi, le 10 mai, les autorités sanitaires ont confirmé un cas détecté au sein d’un établissement d’abattage chez un porc importé de la province frontalière de Guangdong en Chine continentale. L’abattoir concerné se situe à moins de deux kilomètres de la frontière chinoise.

Pour rappel, le 3 août, les autorités chinoises déclaraient leur premier foyer de peste porcine africaine dans plusieurs élevages de la ville de Shenyang (province de Liaoning). Le 16 novembre, la faune sauvage était touchée avec un cas détecté chez un sanglier dans la ville de Baishan (province de Jilin), à 30 kilomètres de la frontière avec la Corée du nord. Depuis, la maladie continue son expansion en Asie : elle sévit en Mongolie depuis le 15 janvier 2019, et au Vietnam depuis le 19 février. En outre, des denrées alimentaires contaminées en provenance d’Asie ont été signalées par plusieurs pays, à savoir l’Australie, le Japon, la Thaïlande, mais aussi à Taïwan.

En Europe, la France reste toujours indemne tandis que la Belgique voit augmenter son nombre de cas avec au 10 mai, 797 sangliers détectés positifs sur 2602 analysés.

Pour plus d’informations, cliquez sur ces liens : 1 (plateforme épidémiologie santé animale) et 2 (Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture

- FAO).

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK