La mésinformation en santé a-t-elle un impact vétérinaire ? - Le Point Vétérinaire.fr

La mésinformation en santé a-t-elle un impact vétérinaire ?

La Rédaction

| 24.05.2024 à 12:00:00 |
© style-photography/Istock

Donnez-nous votre avis en répondant à un court questionnaire. 

Fake news, désinformation, hoaks, ces expressions sont sur toutes les lèvres à l’approche des échéances électorales de 2024. Coté santé, la crise de la COVID-19 a également braqué les projecteurs sur les fausses nouvelles qui circulent à la vitesse de l’éclair, en ligne comme dans les discussions de comptoir.

Bien que toutes les informations erronées ne se traduisent pas en croyances ou en actions, de nombreuses études pointent les multiples conséquences directes et indirectes de la mésinformation sur la santé humaine : mécompréhension des recommandations sanitaires, empoisonnement, perte de chances par rejet de traitement ou vaccination, stigmatisation de communautés, défiance envers les experts… la liste est longue.

Mais qu’en est-il du coté vétérinaire ? Nos amies IA, quand on leur demande, répondent que « la mésinformation et la désinformation en santé n'ont pas d'impact direct sur l'activité vétérinaire selon les sources consultées ». Mais est-ce bien vrai ?

Dites-nous ce que vous en pensez en répondant à ce court questionnaire

qr-code.jpg

La Rédaction

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application