La majorité des cabinets vétérinaires d’Ile de France génèrent moins de 6 emplois ETP

CRB | 09.04.2018 à 17:06:13 |
Cabinet vétérinaire et salarié
© DR

Les petits cabinets vétérinaires avec moins de dix emplois en équivalent temps plein, sont majoritaires en Ile de France, selon le baromètre de l’OMPL.

Le nombre d’entreprises libérales employeuses dans le secteur de la santé est en baisse en Ile de France, sur la période comprise entre 2008 et 2016. Les très petites entreprises (TPE) sont majoritaires dans le secteur de la santé (avec un taux de 60,29% dans la région Ile de France, toutes activités  confondues). C’est ce que révèle le baromètre de l’OMPL ciblant les entreprises en activité libérale issues de trois grands secteurs (Cadre de vie et technique, Santé et Juridique).

Si le secteur de la santé étudié par l’OMPL (incluant cabinets médicaux, dentaires et vétérinaires, pharmacies d’officine, laboratoires médicaux) est caractérisé par un mouvement de fusion d’entreprises, on trouve encore une majorité de très petites structures regroupant 1 à 2 emplois, en équivalent temps plein (ETP) : c’est le cas notamment dans les cabinets médicaux et dentaires (75,5% et 76,7%), et dans une moindre mesure dans les cabinets vétérinaires. Ainsi, 44,10% des structures vétérinaires en Ile de France comptent 1 à 2 emplois ETP, pour l'année 2016 (versus 60,6% pour l’ensemble des entreprises du secteur de la santé étudié par l’OMPL). Et 36% des structures vétérinaires regroupent 3 à 5 emplois ETP.

Toujours pour l’année 2016, la profession vétérinaire regroupe 37,7% d’entreprises individuelles franciliennes (versus 30,6% de groupements et 31,7% de sociétés commerciales).

Lire la suite dans notre prochain n° 1761de la Semaine Vétérinaire

CRB
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK