La Gauloise noire, premier prix pour l’agrobiodiversité 2022

Michaella Igoho-Moradel

| 12.05.2022 à 15:04:00 |
© Michaella Igoho-Moradel

Cette nouvelle édition a recomposé des initiatives de sauvegarde de races rustiques menacées d’extinction.

Ce mercredi 11 mai, à la Maison de la Recherche à Paris, s’est tenue la remise du Prix national de la Fondation du patrimoine pour l’agrobiodiversité animale. Il s’agit de la 10ème édition de ce concours, créé en 2012, par la Fondation du patrimoine et le laboratoire Ceva Santé animale, avec le soutien du ministère de l'Agriculture. L'objectif est de recompenser des actions originales de préservation et de valorisation de races agricoles françaises à faible effectif.

Des projets originaux

Cette année, le premier Prix a été décerné à Morgan Louche, éleveur de poule Bresse-Gauloise noire , une race rustique de volaille oubliée. Il a reçu une dotation de 15 000 euros qu'il compte utiliser pour doubler ses effectifs, reconstruire un séchoir à maïs et rénover un moulin à grains. Le second Prix a été attribué au GAEC Le Buis Sonnant pour la sauvegarde  du porc blanc de l’Ouest, une race menacée du territoire breton. Avec un dotation de 10 000 euros, les lauréats souhaitent développer un accueil pédagogique et organiser un atelier de naissage des porcs en plein air. Enfin, le troisième Prix est quant à lui décerné à Alain Deguine (Ferme La l’Uby des Moutons) pour son élevage de la brebis Landaise. Avec sa dotation de 7 000 euros, il compte rénover un bâtiment ancien afin d'y installer une exposition permanente sur les bienfaits de son élevage sur l'environnement, proposer des animations autour de la médiation par l'animal et continuer à proposer la viande de ses animaux au supermarché local.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application