La FVE rappelle les précautions à prendre avant d’adopter un chien

Tanit Halfon | 30.07.2020 à 10:01:00 |
chiot
© iStock-PhonlamaiPhoto

La Fédération des vétérinaires d’Europe liste des recommandations à suivre pour éviter les mauvaises surprises avant d’adopter un chien.

La Fédération des vétérinaires d’Europe (FVE) a récemment mis en ligne deux fiches rédigées par les membres de la plateforme de l’Union européenne sur le bien-être animal, répertoriant les points clés à vérifier avant d’adopter un chiot, et qu’ils pourraient être utiles d’afficher dans sa salle d’attente ou rappeler à certains clients.

Outre les recommandations habituelles relatives aux aspects sanitaires et comportementaux (vérifier le protocole vaccinal et la vermifugation, ne pas adopter de chiots de moins de 8 semaines, etc), il est rappelé quelques règles de bon sens relatives au vendeur :

- se méfier des annonces de mauvaise qualité : description trop succincte de l’animal, proposition de déposer l’animal directement chez soi, utilisation d’un pseudonyme par le vendeur, plusieurs races vendues par une même personne, mauvaise photo, etc ;

- s’assurer d’avoir le nom et les coordonnées du vendeur ;

- parler au vendeur au téléphone, sans hésiter à lui poser des questions. Il est également attendu que le vendeur pose des questions en retour, au futur adoptant ;

- éviter d’acheter dans l’urgence des animaux via les réseaux sociaux ;

- demander les termes du contrat et ses droits en tant qu’acheteur ;

- ne pas hésiter à prévenir les autorités locales ou associations de protection animale en cas de doute sur une fraude.

Pour accéder aux fiches, cliquez sur ce lien.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application