« La formation continue du vétérinaire reste notre cœur de métier »

Propos recueillis par Tanit Halfon | 05.07.2018 à 11:12:25 |
Jean-François Rousselot Président de l’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Avfac)
© Afvac

L’Association française des vétérinaires pour animaux de compagnie (Afvac) a fêté, le 7 juin, ses 60 ans à l’Académie nationale de médecine. À cette occasion, Jean-François Rousselot, son nouveau président, nous a présenté ses priorités.

En tant que nouveau président de l’association, quels seront vos axes de travail ?

Nous allons poursuivre et intensifier ce qui constitue le cœur de notre métier : la formation continue. Pour ce faire, nous comptons proposer de nouvelles techniques d’apprentissage, qui cœxisteront avec celles, plus classiques, que nous connaissons actuellement. Le numérique et la connexion “tous azimuts” auront, bien sûr, une importance toute particulière. De plus, l’évolution des structures vétérinaires, des modes d’exercice, des mentalités… est au centre de nos réflexions. Nous souhaitons aussi que l’association continue à peser sur l’avenir de la profession, notamment pour les aspects techniques, comme nous avons pu le faire avec la publication du guide de bonnes pratiques d’utilisation des antibiotiques. Avec pour ligne directrice, l’aide et l’accompagnement des praticiens. Enfin, nous travaillons, en concertation, avec les autres institutions vétérinaires, à un rapprochement entre professionnels confirmés, jeunes diplômés et étudiants.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 26 de La Semaine Vétérinaire n° 1771 et 1772.

Propos recueillis par Tanit Halfon
1 commentaire
avatar
le 06-07-2018 à 03:28:55
Bon succès et bonne continuation à l'AFVAC qui est plus que jamais au cœur de la profession vétérinaire en France.

Michel Pepin DMV, président
Fédération des Associations Francophones de Vétérinaires pour Animaux de Compagnie.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK