La filière apicole s’organise

Tanit Halfon | 03.01.2018 à 12:00:34 |
abeille
© CR

Face à une production de miel en berne, les acteurs de la filière apicole se sont engagés à construire une interprofession, composée de deux collèges, pour la production et la commercialisation de l’ensemble des produits de la ruche.

La filière apicole emboîte le pas des autres filières d’élevages de France. Le 18 décembre 2017, les professionnels ont signé une charte d’engagement, à travers laquelle ils « affirment leur volonté commune de constituer une interprofession apicole. » Eric Lelong, président de la Commission apiculture de la FNSEA (fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) explique : « à travers la signature de cette charte, l’ensemble des acteurs de la filière apicole s’engagent sur des modalités de fonctionnement de la future interprofession. » Trois grands axes de développement sont retenus. Le premier vise à « contribuer activement à la résolution des problèmes de production des produits de la ruche. » Pour ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK