La FAO rappelle de l’importance de la lutte contre l’usage des antibiotiques à des fins non thérapeutiques

Clothilde Barde | 04.06.2018 à 14:23:14 |
porc
© vchal - iStock

Le Directeur général de l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. José Graziano da Silva, a appelé, dans son discours du 30 mai dernier, à cesser l’utilisation des médicaments antimicrobiens à des fins non thérapeutiques.

Un rôle essentiel La disponibilité de médicaments antimicrobiens dans le cadre de l’élevage d’animaux terrestres et aquatiques et de la production végétale est essentielle pour assurer leur santé et leur productivité. Actuellement, leur consommation mondiale est difficilement estimable. Ainsi, « jusqu'à présent, seuls 89 pays possèdent un système capable de collecter des données sur l'utilisation d'antimicrobiens chez les animaux de ferme » a souligné le Directeur général de la FAO, M. José Graziano da Silva, lors d'une réunion portant sur la résistance aux antimicrobiens le 30 mai dernier. Cependant, elle semble être encore forte et est en voie d’augmentation surtout en ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK