La désertification rurale vétérinaire, des chiffres toujours alarmants

Clothilde Barde | 05.10.2020 à 11:02:03 |
veterinaire rural
© Jacqueline Nix

L’Atlas démographique 2020 de la profession vétérinaire constate une baisse constante du nombre de vétérinaires pour animaux de rente.

La fragilisation du maillage vétérinaire en zones rurales est une réalité chiffrable, indique une publication de l’Ordre National de vétérinaires s’appuyant sur les données de l’Atlas démographique 2020 de la profession vétérinaire datant de début juillet 2020. Des chiffres alarmants « Même si les départements qui comptent le plus d’exploitations agricoles se situent toujours principalement à l’Ouest de la France depuis 10 ans, le nombre d’exploitations a baissé de 7,4 % entre 2013 et 2018 » déplore ainsi le rapport. Dans le même temps, les vétérinaires « ruraux » revendiquant une compétence exclusive ou partielle auprès des animaux d’élevage ne représentent plus que ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application