La crise sanitaire du Covid-19 bouleverse la donne municipale

Chantal Béraud | 01.04.2020 à 11:46:35 |
Mairie
© OceanProd-Istock

D’après une note émise par la DGCL (Direction Générale des Collectivités locales), les candidats dans plus de 30 000 communes, déjà élus à l’issue du premier tour des municipales 2020, sont bel et bien élus… mais leur prise de fonction est retardée.

En effet, dans les communes où le conseil municipal a été élu en totalité le 15 mars 2020, tant l’installation du nouveau conseil municipal que l’élection du maire et des adjoints est reportée. Un décret (à paraître en mai-juin ?) viendra fixer la date d’entrée en fonction des nouveaux élus. Les conseils municipaux devront alors se tenir entre 5 et 10 jours après cette date.  Pour les autres 5000 communes, où un second tour des élections municipales est nécessaire, ce second tour aura lieu au plus tard en juin, si la situation sanitaire le permet. En revanche, si pour raison sanitaire, ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Chantal Béraud
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK