La Chine touchée par la peste porcine africaine

Tanit Halfon | 30.08.2018 à 12:01:14 |
troupeau de cochons
© deyanarobova – istock

Depuis le début du mois d’août, quatre foyers de peste porcine africaine ont été détectés en Chine. Une distance de 700 à 1 000 km sépare les foyers. Les modalités de propagation de la maladie n’ont pas pu être identifiées pour l’instant.

Depuis le début du mois d’août, les autorités sanitaires chinoises ont déclaré la présence de plusieurs foyers de peste porcine africaine (PPA) sur leur territoire (carte). Ainsi, le 3 août, un premier foyer a été confirmé dans plusieurs élevages de la ville de Shenyang, la souche virale identifiée étant identique à celles isolées en Géorgie, en Russie et en Estonie entre 2007 et 2014. Le 16 août, des cas ont été confirmés dans un abattoir à Zhengzhou, les porcs retrouvés morts provenant de Jiamusi, une ville distante de 2 230 km de l’abattoir, ce dernier se situant à 1 330 km du premier foyer (trajets par route). Le 19 août, un troisième foyer a été enregistré dans une exploitation porcine de Lianyungang. Enfin, le 22 août, un quatrième foyer a été repéré à Wenzhou, dans trois élevages porcins. Les quatre foyers sont très distants les uns des autres : si le deuxième et le troisième ne sont éloignés que de 530 km, plus de 1 000 km séparent les autres foyers. 

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 32  de La Semaine Vétérinaire n° 1773.

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK