La biologie vétérinaire privée : quel tournant prendra-t-elle ?

Serge Trouillet | 23.11.2016 à 21:46:54 |
Microscope
© Kkolosov - istock

Après quelques années d’atermoiements, le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires entend mettre fin à la situation, qu’il juge plutôt anarchique, régnant dans le secteur de la biologie vétérinaire. Il rappelle que les actes de biologie vétérinaire ne peuvent être pratiqués que par des vétérinaires ou sous leur responsabilité, au sein de structures inscrites au tableau de l’Ordre. Le point sur les raisons et sur les enjeux de cette clarification en cours.

La saga des laboratoires de biologie vétérinaire n’est pas terminée. Leur encadrement fait l’actualité depuis le début de l’année. En août 2016, dans La Revue de l’Ordre des vétérinaires (n° 59), Michel Baussier, président de l’Ordre, rappelait la nécessité pour tout laboratoire de biologie vétérinaire d’« être tenu et dirigé par des vétérinaires », comme toute société d’exercice vétérinaire, et laisse entendre le lancement de possibles actions en justice pour « mettre fin à la situation anarchique » qui règne dans ce secteur. La structure, de ce fait, doit être elle-même inscrite au tableau de l’Ordre et régie selon les mêmes règles que les établissements de soins vétérinaires, notamment pour le capital social et des droits de vote.

Au même moment, Cerba Vet, le pôle de biologie et d’anatomo-cytopathologie vétérinaires du groupe Cerba Healthcare (groupe phare de la biologie humaine détenu par l’un des plus importants fonds d’investissement européens), rachète Antagene pour former un pôle de diagnostic vétérinaire qui se positionne comme un acteur majeur en Europe, sans être inscrit au tableau de l’Ordre !

Serge Trouillet
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK