L'UE en tête des échanges agroalimentaires mondiaux

Michaella Igoho-Moradel | 12.06.2018 à 18:24:56 |
Porcs
© Rgtimeline - iStock

En 2017 avec des échanges agroalimentaires d'une valeur de 255 milliards d'euros, l'UE confirme sa position de leader mondial en matière d'exportation et d'importation de produits agroalimentaires. Les exportations de viande de porc restent importantes.

Les exportations de produits agroalimentaires de l'UE ont atteint 138 milliards d'euros en 2017, soit une augmentation annuelle de 5,1%.

La production totale du secteur agricole de l'UE est estimée à 427 milliards d'euros pour 2017. La filière de transformation des denrées alimentaires représente 7,5 % de l'emploi et 3,7 % de la valeur ajoutée totale dans l'UE. « La part des exportations dans la chaîne de valeur de la production ne cesse de progresser et, de ce fait, les exportations sont un moteur pour l'emploi et la croissance dans le secteur agroalimentaire européen » souligne la Commission européenne dans un communiqué de presse.

Les exportations de l'UE à destination de nos cinq principaux partenaires actuels, à savoir les États-Unis, la Chine, la Suisse, la Russie et le Japon, ont augmenté. Récemment, la Commission a également réalisé des avancées dans plusieurs négociations commerciales bilatérales, ouvrant ainsi de nouveaux marchés pour les produits agroalimentaires de l'UE. L'accord économique et commercial global (AECG) avec le Canada a commencé à être appliqué à titre provisoire en septembre 2017. En décembre 2017, l'UE et le Japon ont conclu un accord de partenariat économique, dont la ratification est en cours, qui comporte un grand nombre d'avantages pour le secteur agroalimentaire européen. En avril 2018, un accord de principe avec le Mexique sur la modernisation de l'accord commercial actuel a également été conclu.

Les produits phares de l'UE en tête des exportations sont les vins et les boissons spiritueuses, les aliments pour nourrissons, les préparations alimentaires, le chocolat et la viande de porc. Les exportations de viande de porc est particulièrement élevée : 75% sont envoyés vers les 5 destinations principales. Les deux principales destinations sont la Chine et le Japon qui représentent 49% de toutes les exportations de viande de porc de l'UE.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK