L’OABA demande plus de transparence dans le commerce des viandes issues de l’abattage sans étourdissement

Bénédicte Iturria | 12.06.2020 à 09:25:53 |
Vaches en abattoir
© dageldog-Istock

Abattage sans étourdissement et tromperie des consommateurs tel est le thème de la nouvelle grande campagne lancée par l’Œuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs (OABA), association présidée par notre confrère Jean-Pierre Kieffer et dont l’un des combats, depuis sa création en 1961, est l’insensibilisation des animaux lors de leur abattage.

L’OABA souhaite une fois de plus dénoncer et mettre enfin un terme au manque de traçabilité des viandes issues de l’abattage rituel sans étourdissement. Comme il est expliqué dans son communiqué de presse du 9 juin « les viandes halal et kasher issues des abattages rituels, pratiqués sans étourdissement de l’animal, qui ne trouvent pas preneurs sur ces marchés confessionnels sont dirigées vers le marché conventionnel sans aucune mention informative. Ce système dit de la complémentarité des circuits de distribution, avalisé par nos gouvernements successifs depuis de nombreuses années, constitue une atteinte majeure à la liberté de conscience des consommateurs. La protection de la liberté de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Bénédicte Iturria
1 commentaire
avatar
FW dubitatif le 14-06-2020 à 11:34:23
On en vient à oublier que l'abattage "rituel" est en fait une dérogation à l'abattage pratiqué selon les règles, c'est à dire avec étourdissement systématique.
Un étiquettage clair et net serait le minimum, la disparition pure et simple de ce type d'abattage en France ne serait pas un luxe en 2020 !
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK