L’Europe veut plus de bien-être animal en aquaculture

Tanit Halfon | 18.05.2021 à 12:03:00 |
© iStock-Hailshadow

Dans les orientations stratégiques pour l’aquaculture européenne 2021-2030, la Commission européenne consacre un paragraphe entier au bien-être animal. L’améliorer permet de réduire les dépenses de santé, et d’obtenir des produits de meilleure qualité, est-il souligné.

La filière aquacole européenne va devoir à l’avenir, donner plus d’importance au bien-être animal. En effet, dans les nouvelles orientations stratégiques pour le secteur publié le 12 mai dernier, la Commission européenne a dédié un paragraphe entier au bien-être animal. Si cela fait sens par rapport à la demande sociétale, "maintenir les poissons dans de bonnes conditions de bien-être présente également des avantages économiques pour le secteur, par la réduction des coûts et l’amélioration de la qualité des produits", rappelle la Commission.Plusieurs axes de travail sont listés pour améliorer la situation :Mettre au point un code de bonnes pratiques fondé sur ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK