L’étiquetage du bien-être animal gagne du terrain

Clothilde Barde | 12.02.2020 à 16:13:21 |
etiquette
© Aja Koska

Après Casino, les deux enseignes de distribution, Carrefour et Système U, ainsi que Galliance, le pôle volailles de Terrena, rejoignent l’Association Etiquette Bien-Être Animal créée en 2018.

« C’est désormais 40% de la grande distribution française qui s’engage à informer le consommateur sur les modes d’élevage et le bien-être animal de leurs poulets ! » se félicitait le 6 février dernier l’association de protection animale CIWF, qui a créée en 2018 avec la LFDA, l’OABA et le groupe Casino, un référentiel et un étiquetage unique en France sur le bien-être animal. Avec l’intégration de Carrefour, de Galliance (producteur de volaille) et des magasins U, l’Association Étiquette Bien-Être Animal (AEBEA) est désormais composée de quatre organisations non gouvernementales de protection animale (LFDA, CIWF, OABA, WELFARM), de trois distributeurs (le groupe ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK