L’ENVT inaugure ses nouveaux blocs chirurgicaux

Amandine Clément | 09.06.2021 à 13:33:00 |
©

Avec la création de 8 blocs chirurgicaux modernes, l’ENVT se dote d’outils à la pointe de l’enseignement grâce à la videotransmission.

L’école nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) dispose d’une nouvelle surface moderne qui agrandit les locaux dédiés à la chirurgie vétérinaire, fruit d’une réflexion de plus de six années portée par un groupe de travail qui a réuni, à l’origine, les représentants de six disciplines.

La vidéotransmission au service de la pédagogie

Cette nouvelle ergonomie offre un environnement optimisé et adapté à la pratique de techniques chirurgicales conventionnelles comme ultramodernes et concourt à l’amélioration de la qualité de l’enseignement dispensé auprès des étudiants. « Ces locaux confortables nous permettent de monter en gamme en termes de prestations chirurgicales. En effet, ils favorisent le nombre et la qualité des actes auxquels les étudiants pourront assister et participer. En parallèle, le réseau vidéo installé in situ est un formidable outil d’enseignement connecté, en live ou en différé, mis à notre disposition » indique Didier Mathon, maître de conférences en chirurgie à l’ENVT. La captation vidéo sera activée quotidiennement dans les six salles équipées - celles réservées à l’exercice chirurgical ou non chirurgical des équipes pédagogiques concernées - et permettra d’effectuer des enregistrements qui seront utilisés pour la formation (conférences, vidéothèque, etc.).

8 nouveaux blocs

Huit nouvelles salles de chirurgie en surpression sont implantées avec une salle d’anesthésie et une salle de médecine instrumentale dédiée aux prélèvements effectués sous anesthésie (endoscopies diverses, ponctions de LCR, examens dermatologiques, etc.). Les anciens blocs hébergent désormais les fonctions support (vestiaires, salle de détente, sanitaires, magasin de stockage des consommables, etc.), dont une salle de vidéotransmission mise à disposition des étudiants. La construction et l’agencement de ce nouveau bâtiment de 700 m2 a été permis grâce à l’enveloppe attribuée via le contrat de plan Etat-Région 2015-2020 (CPER)1.

1. Financements apportés par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, de la Région Occitanie et de Toulouse Métropole

Amandine Clément
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK