L’ENVA renforce ses partenariats avec les lycées agricoles - Le Point Vétérinaire.fr

L’ENVA renforce ses partenariats avec les lycées agricoles

Clothilde Barde | 20.01.2020 à 10:59:38 |
etudiant
© BartCo

L’École Nationale Vétérinaire d’Alfort (ENVA) renforce son action en matière d’enseignement des soins aux animaux de production. Des partenariats avec des lycées agricoles sont actés ou en voie d’aboutissement.

Renforcer le réseau d’élevages à visiter par les étudiants vétérinaires tout en diversifiant les espèces animales. Tels sont les objectifs des nouveaux partenariats mis en place par l’ENVA avec les lycées agricoles du Chesnoy de Montargis (45) pour septembre 2020 ou en préparation avec l’établissement de Brie Comte Robert (94).
Des visites terrains
Ainsi, comme l’a indiqué Christophe Degueurce, directeur de l’ENVA qui s’est rendu avec Valérie Wolgust, en charge des activités de visites d’élevages pour l’école, au lycée du Chesnoy de Montargis le lundi 13 janvier, il s’agit de « développer les visites d’élevage de nos étudiants dans les régions Centre et Bourgogne » dans un contexte de fermeture du centre d’application de Champignelles en Bourgogne, prévue pour l’été 2020.
Une volonté partagée
L’ENVA repense et renforce ainsi son enseignement et sa pédagogie en matière d’apprentissage des soins aux animaux de production, qui était déjà en pleine évolution. En effet, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et la région Île-de-France ont d’ores et déjà permis la construction d’un tout nouvel hôpital vétérinaire universitaire dédié à ces animaux sur le site de Maisons-Alfort. De plus, à l’instar des trois autres écoles, l’ENVA  souhaite développer de nouveaux outils afin de "proposer un enseignement moderne, des soins de qualité aux éleveurs et de répondre aux critères de qualité européens".  Pour cela, dans les prochaines semaines un programme de visite d’élevage en réalité virtuelle devrait être proposé pour améliorer, en amont des visites réelles, la connaissance par les étudiants de ces environnements spécifiques.
Clothilde Barde
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application