L’entérotoxine staphylococcique a été la plus incriminée dans les Tiac en 2008

26.01.2010 à 09:00:00 |

1 124 foyers de toxi-infections alimentaires collectives (Tiac), 12 549 personnes affectées et 5 décès à déplorer.

C’est le bilan des déclarations adressées à l’Institut de veille sanitaire (InVS) en 2008, publié début janvier. L’entérotoxine staphylococcique et les salmonelles ont été les plus fréquemment impliquées dans les foyers pour lesquels un agent a été clairement identifié ou suspecté*, et ce respectivement dans 32 % (214 foyers) et 25 % (167  foyers) d’entre eux. Nathalie Devos* Pour 452 foyers de Tiac déclarés, aucun agent pathogène n’a pu être identifié ni même suspecté.Source : InVS, décembre 2009, publié le 14/1/2010.

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application