L’EMA lance une consultation sur la N-méthypyrrolidone

Michaella Igoho-Moradel

| 25.05.2022 à 16:30:00 |
© :andresr

Une saisine est en cours au sein de l’Agence européenne des médicaments concernant les médicaments vétérinaires contenant de la N-méthyl pyrrolidone (NMP) en tant qu'excipient.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) vient de lancer une procédure d’évaluation des médicaments contenant de la N-méthylpyrrolidone (NMP) en tant qu’excipient. Il a été observé que la notice de certains de ces médicaments ne comporte pas d'avertissements de sécurité spécifiques pour informer des risques potentiels pour les utilisateurs et les animaux cibles « compte tenu du potentiel tératogène de la N-méthyl-pyrrolidone. » Saisie par l’Allemagne, l’agence doit évaluer la balance bénéfices/risques de ces médicaments et déterminer si une action est nécessaire pour « protéger la santé animale ou la santé publique. » 

L’EMA invite les parties prenantes (par exemple, les vétérinaires, les éleveurs, les universités) à soumettre des données pertinentes pour cette procédure d'ici le 13 septembre 2022.

Michaella Igoho-Moradel

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application