L’Anses à la tête du centre européen de référence sur le bien-être des volailles

Tanit Halfon | 29.10.2019 à 12:45:07 |
volailles
© iStock-PeopleImages

L’Agence française a été désignée comme coordinateur du nouveau centre de référence sur le bien-être des volailles, lapins et autres petits animaux de ferme.

L’Agence nationale de sécurité des aliments (Anses) va coordonner le nouveau centre européen de référence sur le bien-être des volailles, des lapins et autres petits animaux de ferme, à partir de janvier 2020, et pour une période de 5 ans.

Prévu par le règlement européen du 15 mars 2017, les centres de référence de l’Union européenne pour le bien-être des animaux ont en charge d’apporter un appui technique et scientifique aux différentes parties prenantes, et notamment aux autorités sanitaires pour améliorer les contrôles officiels liés au bien-être animal. Ils doivent ainsi élaborer des méthodes d’évaluation du niveau du bien-être des animaux, mais aussi des méthodes d’amélioration de ce bien-être.

A ce jour, deux centres européens de référence ont été définis, celui sur les volailles et autres petits animaux d’élevage, ainsi que celui sur les porcs. Ce dernier, désigné au printemps 2018, est un consortium formé par trois instituts de recherche des Pays-Bas, d’Allemagne et du Danemark.

En France, un centre national de référence pour le bien-être animal (CNR BEA) a été créé en avril 2018, et associe l’Institut national de recherche agronomique, trois instituts techniques agricoles (Idele, Ifip et Itavi) ainsi que les 4 écoles nationales vétérinaires.  Comme ses homologues européens, il a pour objectif d’accompagner l’évolution des pratiques. Pour ce faire, trois types de missions avaient été définis, à savoir animer une plateforme de veille et d’informations, apporter une expertise sur des sujets particuliers et promouvoir et coordonner la formation initiale et continue. 

Tanit Halfon
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK