L’accord UE-Mexique fait grincer des dents

Michaella Igoho-Moradel | 07.05.2020 à 19:05:33 |
Accord
© Gogadicta

Le nouvel accord commercial entre UE-Mexique, finalisé le 28 avril, ne convainc pas le secteur agricole français.

En pleine crise du Covid-19, l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Mexique a été conclu fin avril après deux ans de négociations. Il prévoit une ouverture réciproque des marchés publics. Avec ce nouvel accord commercial, la quasi-totalité des échanges de biens entre l'UE et le Mexique seront exempts de droits de douane. Bien que le texte doit encore être ratifié, des acteurs du monde agricole dénonce une décision incompréhensible compte tenu du contexte sanitaire. 20 000 tonnes de viandes bovines par an  «Ces derniers temps, la lutte que nous menons dans la crise du coronavirus mobilise toute notre énergie, mais nous ...

Ce contenu est réservé aux membres du site Le Point Vétérinaire.fr
Vous avez déjà un compte ?


Vous n'avez pas de compte

Inscrivez-vous et profitez des services gratuits proposés sur Le Point Vétérinaire.fr


Vous êtes abonné(e) à la version papier des revues des Editions du Point Vétérinaire, du DMV ou de l’Annuaire ROY ?
Créez-vous un compte pour bénéficier de la version numérique et des services inclus dans votre abonnement.

Michaella Igoho-Moradel
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK